EMAIL US AT ajan@jesuits.africa
CALL US NOW (+254-20) 3884 528
DONATE TO OUR CAUSES

AJAN ORGANISE UNE FORMATION AHAPPY AVEC LES JEUNES D’EWAUSO KIDONG DANS LA COMTE DE KAJIADO AU KENYA

La Paroisse Osero-Onyokie de la Presbyterian Outreach Mission Church/POMC (Eglise presbytérienne) au Kenya, située à Ewuaso Kidong dans la Comté de Ngong Kajiado, a organisé une série de trois formations dans le cadre du programme d’AJAN pour prévention du VIH et du SIDA chez les jeunes – AHAPPY.

Pour atteindre plus de jeunes et les réjoindre là ils sont, le Réseau jésuite africain contre le SIDA (AJAN) s’associe à d’autres organisations diverses y compris les dénominations religieuses dont POMC. Cette dernière est une église presbytérienne qui compte plus de 60 000 fidèles. Ayant appris d’AJAN et de son Programme AHAPPY pour le développement intégral des jeunes, le Pasteur Joseph Nekapi, en même temps Directeur d’un projet communautaire parrainé par Compassion International, a approché AJAN pour l’associér à l’encadrement et la formation des jeunes de sa communauté, particulièrement ceux qui sont pris en charge par Compassion international. Notons qu’Ewuaso Kidong est un milieu/communauté d’éleveurs. Les jeunes sont initiés à ce travail dès leur bas âge.

Les jeunes ont été divisés en trois groupes en fonction de leur âge pour s’assurer que leurs besoins sont pris en considération et pour pouvoir y répondre efficacement. Ainsi, du 5 au 7 mai 2021,  le P. Ismael Matambura et Mme Pascalia Sergon ont formé les jeunes de 17 à 20 ans suivant les diverses facettes du programme AHAPPY en intégrant les besoins spécifiques mis en évidence lors des rencontres préparatoires par Pasteur Nekapi et son équipe.

Grâce au module sur l’Eveil de ma conscience, les jeunes ont compris et initier à soigner l’intelligence émotionnelle, à développer leurs capacités intellectuelles. Ils ont aussi pris conscience que la vie est faite des relations avec soi, Dieu et les autres. Il y a une relation d’interdépendance. Les jeunes ont ensuite étaient initié à apprécier, à ouvrir l’œil sur le monde dans lequel ils vivent. Ils ont appris davantage sur le VIH, le SIDA et les IST et leur impact au monde,  la toxicomanie, les facteurs et les risques de vulnérabilité ainsi que  la place de la prévention des ces maux qui freine le développement individuel et communautaire. En outre, les formateurs leur ont également fait découvrir les valeurs, les vertues et les principes de la vie ainsi que les compétences de vie en soulignant leur bienfondé pour une jeunesse désireuse d’une vie heureuse. Au cours des ces trois jours de formation 18 jeunes étaient présents chaque jour, sur une trentaine qui était attendus.  Par ailleurs, quelques anciens du POMC étaient présents à la clôture pour partager leurs expériences et inspirer leurs cadets. Ces derniers étaient reconnaissants envers les organisateurs et les formateurs car ils se sentent désormais bien outillés pour la suite de leur vie et surtout la vie universitaire qui s’ouvre devant eux au terme de leur éducation secondaire qu’ils ont terminé avec satisfaction malgré les défi de la crise mondiale causée par la pandémie de la COVID-19.

Damaris, l’une des jeunes participants a déclaré : « Je sors de ce séminaire de trois jours avec une personne tout à fait différente. J’ai personnellement grandi et je sens que les limites de mon horizon ont été repoussées. Je partagerai mon expérience avec les autres. et je sens que les limites de mon horizon ont été repoussées. Je partagerai mon expérience avec les autres jeunes. Il faut qu’eux aussi en profitent»

Du 26 au 28 juin 2021 était le tour du deuxième groupe dont l’âge varie entre 14 et 17 ans. Les thèmes développés portaient sur les cinq dimensions d’une personne humaine – physique, spirituelle, sociale, intellectuelle et émotionnelle – je suis une créature aimée de Dieu, ouvrir l’œil sur le monde dans lequel je vis et comment me construire moi-même. Les questions sur le mariage forcé et les grossesses précoces avec leurs conséquences furent également discutées. Ces jeunes ont compris que l’homme est un être en croissance et chaque individu a un grand rôle à jouer dans cette croissance pour arriver à une vie bien équilibrée et réussie. Cette formation a été facilitée par le P. Matambura Ismaël et Mme Sergon Pascalia.

Du 2 au 4 juin 2021, fut le tour des plus jeunes de 10 à 13. Les sujets abordés étaient l’Éveil à Moi-même, Je suis une créature aimée de Dieu, Moi, ici et maintenant avec toutes mes dimensions, Mon corps et moi, Les autres et moi, Regard sur le monde dans lequel j’ai grandi, Faire face aux défis qui caractérisent ce monde dont le VIH SIDA, les IST, le mariage forcé, etc. Ils ont également étaient introduit au module sur comment développer mes talents. Ces trois jours de formation étaient facilités par Mme Sergon et Caleb Mwamisi à ses côtés. Des questions tells que la pornographie, les jeux de hasard (pari foot) qui prennent de l’ampleur dans le milieu des jeunes ont également été abordées.  Ces jeunes dont la plupart venaient de terminer l’éducation de base, ont été outillés à commencer l’éducation secondaire bien consciente de ce que la communauté attend d’eux et les dangers qu’ils courent.

Merci à Dieu qui nous a permis de contribuer à la formation des jeunes de cette église et prions que ces jeunes bénéficiaires de la formation AHAPPY (Génération Heureuse) contribuent à la formation d’une jeunesse épanouie et engagée pour le développement d’Ewauso Kidong ainsi que leurs familles respectives.

Leave a reply

Your email address will not be published.

NEWSLETTER SIGN-UP

Sign up now to get email updates on the current happenings at AJAN Africa.

en_USEnglish