ENVOYEZ-NOUS UN E-MAIL À ajan@jesuits.africa
APPELEZ-NOUS MAINTENANT (+254-20) 3884 528
DONATE TO OUR CAUSES

Solidarité avec les pauvres et les négligés : Camp de travail ZYCS à Silobela, Zimbabwe

« Ce que vous avez fait au moindre de mes frères et sœurs,

Tu m'as fait…" (Matthieu 25:40)

Ces paroles prononcées par Jésus-Christ ont pris vie au mois d'août après une initiative de  54 jeunes des Jeunes étudiants chrétiens du Zimbabwe (ZYCS) qui ont vécu une expérience assez formatrice du 4 au 11 août, lorsqu'ils se sont réunis avec la mission de construire une porcherie de 3 pièces pour la maison de retraite Jairos Jiri, un établissement accueillant 20 à 25 personnes âgées vivant avec différents handicaps.

Zimbabwe Young Christian Students (ZYCS) est une association d'étudiants œcuméniques relevant de la Conférence des évêques catholiques du Zimbabwe (ZCBC) sous la direction du programme d'aumônerie des jeunes de la Compagnie de Jésus (les jésuites comme on les appelle communément) dirigé par le père Isheanesu Mugozhi SJ. L'association est forte dans les écoles catholiques des diocèses de Gweru et Masvingo respectivement. 

ZYCS organise chaque année des camps de travail où ils identifient les communautés dans le besoin, et ils interviennent en fonction des besoins de la communauté tout en donnant aux jeunes une expérience de construction d'un répertoire de compétences au service des moins fortunés où ils sont impliqués dans le mariage de la foi et de la vie. l'expérience est ce que ZYCS fait et offre encore aux jeunes.

Le charisme du groupe est motivé par les enseignements sociaux catholiques de la Solidarité et de l'Option Préférentielle des Pauvres. Leur méthodologie de voir, juger, agir et réfléchir est essentielle pour guider leur processus de discernement sur la meilleure façon d'aider les communautés qu'ils se proposent de servir. Cette édition du Camp de travail national a été organisée par le diocèse de Gweru. Les participants ont été logés à l'école secondaire Loreto, une école missionnaire catholique à Silobela (une zone à 60 km de Kwekwe) desservie par les Frères du Sacré-Cœur.

Le camp de travail national ZYCS vise à aider une communauté dans le besoin à devenir autonome et dans cette édition, le ZYCS a pris l'initiative d'aider à établir un projet autonome d'une porcherie qui dispose de 3 grandes salles avec la capacité d'accueillir 8 porcs par chambre. Le chantier a aussi été une avenue pour développer chez les jeunes une empathie et une réflexion sur le sort des personnes défavorisées. Les participants ont été encouragés à interagir avec les principaux membres de la maison de retraite Jairos Jiri et à mieux comprendre les personnes qu'ils servaient et leurs origines.

feu de camp de travail

Grâce au travail acharné et à la détermination des participants, la porcherie a été terminée un jour plus tôt que prévu, ce qui a été extrêmement consolant pour l'équipe organisatrice et les participants. Le point culminant de l'expérience a été le feu de joie du camp de travail qui a été fait à la fin de chaque journée. Le feu de joie était thérapeutique dans la mesure où les étudiants ont pu partager leurs expériences en étant guidés par la spiritualité ignatienne. Réfléchissant ainsi en tant qu'individus et en tant que communauté à travers un examen de conscience guidé (l'examen) ou des cercles ignatiens.

Le père Ashton Isheanesu Mugozhi SJ, remet un certificat à l'un des étudiants du camp de travail national ZYCS

L'appréciation va au diocèse de Gweru, c'est-à-dire à l'évêque Rt Rev Rudolph Nyandoro pour avoir permis aux jeunes de ZYCS de mettre leur foi en action grâce à sa bénédiction, à l'aumônier de la région, le père Collins Wapwanyika, pour son aide dans la planification du camp de travail, la Société de Jésus dans la province d'Afrique du Sud pour leur soutien par l'intermédiaire de l'aumônier national, le père Ashton Isheanesu Mugozhi SJ, le directeur du lycée de Loreto, le frère Mapiravana et son équipe pour l'hospitalité et la générosité dont ils ont fait preuve au ZYCS lors de son séjour à la mission, l'organisation nationale comité, tous ceux qui ont fait du chantier un succès et la communauté de Jairos Jiri qui a ouvert ses portes au ZYCS. Alors que saint Ignace de Loyola nous demande de prier pour la grâce de la générosité et de voir Dieu en tout, la présence de Dieu a été expérimentée à travers le chantier.

Par, Dennis Owuoche

Chargée de communication et de recherche

Ismael Matambura

VIEW ALL POSTS

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir des mises à jour par e-mail sur les événements en cours à AJAN Afrique.

fr_FRFrançais