ENVOYEZ-NOUS UN E-MAIL À ajan@jesuits.africa
APPELEZ-NOUS MAINTENANT (+254-20) 3884 528
DONATE TO OUR CAUSES

AJANEWS AOÛT 2022 ÉDITION MENSUELLE

Le bref

Par, Dennis Owuoche,

Dans notre édition d'AOÛT du numéro d'AJANEWS, nous nous concentrons essentiellement sur la formation des formateurs AHAPPY (AHAPPY TOT) août 2022. L'équipe du secrétariat d'AJAN, sous la direction du p. Ismael Matambura SJ, directeur d'AJAN, a mis en place différentes sessions de formation de formateurs (TOT) qui ont eu lieu au noviciat jésuite en République démocratique du Congo (RDC) et en une des écoles jésuites de théologie en Afrique. C'est l'Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus (ITCJ) en Côte d'Ivoire. Ces formations se déroulent sur une durée d'une semaine chacune.

Pr. Ismael Matambura SJ, directeur d'AJAN, était assisté de Mme Pascalia Sergon (Responsable du renforcement des capacités d'AJAN), de M. Kienge Dieu Merci des formateurs du programme AHAPPY de la RDC et de M. Euloge VIHO du Centre social Loyola (Togo). Ils ont engagé les participants à l'aide de présentations, de travaux de groupe et de courtes pièces de théâtre qui ont rendu les sessions réellement participatives.

Alors qu'AJAN travaille avec les formateurs pour guider les jeunes dans le programme AHAPPY, nous recherchons le développement intégral des jeunes pour sensibiliser les adolescents et les jeunes aux valeurs positives et au VIH/SIDA et, par conséquent, donner à ces populations les informations nécessaires pour initier et maintenir un comportement favorable. , réduisant ainsi l'infection à VIH et la violence chez les jeunes. Le programme vise également à engager les jeunes dans le renforcement de leurs capacités et à leur donner des connaissances qui les transformeront dans la construction de leur carrière et de la société, ainsi qu'à promouvoir une planète saine et à promouvoir la justice et l'égalité.

L'une des priorités stratégiques d'AJAN 2025 est de mettre la jeunesse au centre sans laisser personne de côté. De plus, le mandat d'AJAN, en plus de plusieurs autres, est de maintenir le VIH et le SIDA à l'ordre du jour des jésuites, de l'Église et du reste de la société. Par conséquent, le réseau cherche à responsabiliser les jésuites, les agents pastoraux, les religieux et d'autres personnes dans le courant dominant de la société, afin qu'ils jouent un rôle plus actif dans la lutte contre le VIH/SIDA, la promotion de l'égalité, la lutte contre la pauvreté avec un engagement soutenu dans leur diverses capacités et domaines de mission. L'entreprise est également motivée par l'appel universel jésuite à cheminer avec les jeunes dans la création d'un avenir rempli d'espérance (UAP3).

Ismael Matambura

VIEW ALL POSTS

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir des mises à jour par e-mail sur les événements en cours à AJAN Afrique.

fr_FRFrançais