Toute la journée du samedi 13 juillet 2019, des présentations musicales passionnantes, des compositions originales, des poèmes, des débats animés et des délibérations et discussions ouvertes sur les questions et préoccupations émergentes en matière du VIH et du SIDA en Ouganda ont démontré une motivation intense des étudiants de Gulu à combattre l’infection.
Ce qui précède est en accord avec les principes d’apprentissage appliqué des activités d’engagement que le programme AHAPPY utilise dans la guerre dirigée par AJAN contre le VIH et le SIDA en Afrique. L’objectif est toujours d’améliorer l’enseignement des connaissances et l’application pratique de ce qui est appris. Le symposium a été organisé par M. Robert Toolit, professeur à l’école jésuite d’Ocer Campion, également formateur expérimenté d’AHAPPY.
Le principal objectif était de sensibiliser les jeunes sur le risque du VIH et du SIDA, de leur fournir des moyens de participer aux efforts de lutte contre la maladie et de stimuler le partage des bonnes pratiques entre les clubs de jeunes pour la vulgarisation, de diffuser des informations sur la sexualité et l’affectivité, d’encourager le leadership et d’attirer leur attention sur les droits humains et l’égalité des sexes dans le contexte du VIH et du SIDA.
La conférence a connu la participation de 319 élèves de: Ocer Campion Jesuit college lui-même, école hôte, avec 39 élèves, St. Joseph College- Layibi, Sacred Heart Secondary, St. Mary’s College- Lacor, Hope Senior Secondary, Gulu High School, Sir Samuel Baker School, Gulu Central High School, Restore Academy School, P. P Newton High School, St. John Paul School- Laliya and Gulu College. Bien que 20 écoles aient reçu une invitation des organisateurs, ce sont 14 écoles qui se sont présentées, ce qui en a fait un bon succès.
32 mécènes de différentes écoles et des personnes influentes de Youth Alive Uganda (YAU) ont honoré la Journée. En plus d’eux, M. Okello Oweka – Organisation d’appui à la lutte contre le sida (TASO) Ouganda, région de Gulu et Mme Patricia Akello, anciennement de YAUA, étaient également présents.
L’originalité était palpable lorsque l’école ‘’Sacred Heart’’ a présenté une chanson éducative que les élèves avaient composée tandis que Ocer Campion et P.P. Newton High School divertissaient par des poèmes. Mary’s College- Lacor a eu un débat animé avec le Collège St. Joseph- Layibi sur le thème “La sexualité et l’éducation sexuelle est une bonne chose pour une génération sans sida”, permettant aux élèves d’exprimer leurs points de vue sur la prévention du VIH et du SIDA. Au cours des délibérations ouvertes, d’importantes questions et préoccupations émergentes ont été exprimées en plus des défis que pose la maladie en Ouganda. Il y a également eu deux sessions ouvertes ; ” l’absence de valeurs personnelles va reproduire de nouvelles incidences du VIH et du SIDA ” et ” l’ARV est un défi pour la prévention du VIH et du SIDA aujourd’hui “.

Leave a Reply

error: communication@ajan.africa for content

Notice: Undefined index: prnt_scr_msg in G:\PleskVhosts\ajan.africa\httpdocs\wp-content\plugins\wp-content-copy-protector\preventer-index.php on line 171