Action Damien | le 04 February 2021

Implication communautaire, clé de lutte contre la lèpre

Le Service Yezu Mwiza en partenariat avec Action Damien mène des actions de réinsertion socio-économique des personnes déjà affectées par la lèpre dans les provinces les plus touchées notamment Bubanza, Cibitoke, Rumonge, Makamba et Rutana.

C’est dans ce cadre qu’une réunion d’échanges entre les membres des comités mixtes de conscientisation (CMC) a été organisée en date du 27 au 28 janvier 2021 en provinces Makamba et Cibitoke afin d’évaluer l’impact de l’implication communautaire dans la prévention de la lèpre, la promotion de l’hygiène corporelle et vestimentaire dans le but de limiter les nouvelles infections.

Étaient présents dans ces échanges, les directeurs des écoles et des lycées, les titulaires des CDS, les TPS, les chefs de zone, les élus locaux, les chefs collinaires, les leaders religieux et les superviseurs du SYM.

La prévention consiste en une hygiène corporelle et une limitation de tout contact physique étroit avec une personne atteinte pendant une longue période.
La lèpre est endémique dans plusieurs régions du monde et le Burundi n’est pas épargné de cette pathologie. 
Illustration des lésions et séquelles causées par la lèpreCette dernière est transmise par des gouttelettes d’origine nasales lors des contacts étroits et fréquents avec des personnes infectées et non traitées.
La maladie se caractérise par des lésions cutanées. En absence de traitement, ces lésions progressent et deviennent permanentes touchant la peau, les nerfs, les membres et les yeux

Leave a Reply

This function has been disabled for AJAN.