TROISIÈME DIMANCHE: Par Désiré YAMUREMYE S.J
Pendant la célébration eucharistique, le célébrant lors de la consécration dit « faisant ici mémoire de la mort et de la résurrection de son fils… »
Il devient par conséquent très clair qu’ « un peuple sans mémoire est un peuple sans Histoire ». Les lectures de ce troisième dimanche de ce temps de Carême pour cette année liturgique B nous font penser à cette réalité de la mémoire historique : Dieu par l’intermédiaire de Moise donne les dix commandements, le décalogue, une sorte de Loi fondamentale pour ce peuple à qui Dieu a fait du Bien en le tirant de la vie indigne de l’exile en Egypte. Ce Peuple avait promis de maintenir cette Alliance, ce contrat, en abandonnant les idoles et les sacrifices sans un cœur repenti. En plus, le Dieu de cette alliance est un Dieu Jaloux : «  Chez ceux qui me haïssent, je punis la faute des pères sur les fils jusqu’à la troisième génération » ( Ex20,5).
Hélas, l’histoire de ce peuple nous révèle qu’à maintes reprises, il a brisé cette alliance. L’Evangile est une preuve à l’appui : « Ils ont fait de la maison du Père, une maison de trafic » (Jn2, 16). Voilà un oubli, voilà un reniement de ce qui fondait leur être et leur bonheur, leur joie.  Jésus, en profitant de ce désordre tout en le condamnant, il leur révèle son identité. Il leur révèle qu’il est la plénitude de l’accomplissement de la Loi de Moise, la plénitude de l’universalité du salut de toute la création, des peuples de toutes les langues et nations. Et, effectivement, les disciples se rappelèrent qu’il est écrit : l’amour de ta Maison sera mon tourment. Oui les disciples ont compris le geste de Jésus. Mais,  ceux qui ne veulent pas se convertir à la nouvelle alliance ne manque d’arguments : il leur faut des signes. Pour eux, les sacrifices et les pratiques des différentes prescriptions sont suffisantes.
En conséquence, ce temps de carême est le moment propice de faire mémoire de notre histoire et en conséquence de notre identité. Quel est le sens d’être membre de l’Eglise dont le Christ et la Tête ? Au fond pour moi qu’est ce que l’Eglise ? Est-ce simplement une pratique sacramental et liturgique ?  Il me semble que dans ce monde, le vrai problème ne réside pas en ceux qui ne sont pas baptisés ou qui ne croient pas en Dieu mais en ceux qui sont baptisés ou qui croient mais limitent leur Foi simplement dans le respect des lois et préceptes tout en oubliant la pratique de la Charité et de la Solidarité, tout en oubliant que nous sommes tous des frères « Fratelli Tutti ». Pour le seconde foi, nous vivons un temps de carême caractérisé encore une fois par la pandémie de la Covid19 qui frappé la race humaine. En Afrique Sub-saharienne, cette pandémie vient s’ajouter à d’autres virus et maladies plus mortelle que la COVID19. Nous pouvons juste penser au Paludisme, la Tuberculose et sa Coïnfection souvent avec le VIH/SIDA. Ce carême nous rappelle notre devoir chrétien de proximité, de compassion, de tendresse et de solidarité envers ceux qui subissent le plus les conséquences de socio-économiques de ces maladies. Quant à ceux qui sont infectés et/ou affectés par le VIH/SIDA, le COVID 19 est venu pour ajouter le mal sur le mal, devienent ainsi une nouvelle cause de la comorbidité et de la mort. De même, le geste de Jésus nous interpelle pour être des hommes et de femmes qui défendent la Vérité ; qu’on ne construit pas les sociétés sur des mensonges, l’hypocrisie, les injustices. Le chrétien ne devrait pas etre un homme ou une femme de tactique face à des pratiques contraires à son identité. La pandémie du COVID 19  a révélé par excellence le vrais virus de notre société humaine : Virus de l’inégalité et pandémie de la pauvreté. Face à cela, l’Eglise-Famille de Dieu se trouvant en Afrique ne peut se contenter simplement des bonnes célébrations liturgiques individuelles ou communautaires, mais prendre ce moment comme « Kairos » pour dénoncer les injustices qui s’annoncent déjà à partir de disponibilité du Vaccin non accessible pour tous ceux qui en ont besoin.

Leave a Reply

This function has been disabled for AJAN.