Image reproduite avec l’aimable autorisation de l’OMS

Le virus Covid-19 se propage rapidement à travers le monde et affecte le mode de vie normal des gens. Les gouvernements prennent des mesures importantes pour y faire face, par exemple en limitant les déplacements. Il ne fait aucun doute maintenant que la maladie est un problème de santé publique déclarée une pandémie.

Selon l’OMS, plus de 118 000 personnes sont infectées par la maladie dans 114 pays et 4 291 décès sont enregistrés à ce jour. Au 12 mars 2020, 33 pays d’Afrique ont signalé des personnes sous surveillance (PUI) pour COVID-19, au total 105 cas de COVID-19 ont été signalés dans 10 pays africains. Un décès a été enregistré en Égypte, un touriste allemand qui était à bord d’un navire sur le Nil (source: Africa Centers for Disease control and Prevention-CDC, http://africacdc.org/).

Le virus infecte les personnes de tous âges, mais les groupes les plus menacés sont les personnes de 60 ans et plus et celles qui sont atteintes d’autres maladies sous-jacentes. En cas d’infection, il est important de suivre les instructions nationales et internationales établies, de consulter un médecin et de prendre des précautions pour protéger les autres.

Outre notre travail sur le VIH et le SIDA, chacun d’entre nous doit s’informer et utiliser des informations fiables des organisations crédibles, comme l’OMS et les agences gouvernementales nationales. AJAN reste solidaire des personnes infectées et affectées en Afrique et dans le monde. Nous sommes appelés à prendre des responsabilités personnelles et collectives pour éviter de perdre des vies en prenant toutes les précautions nécessaires pour endiguer la propagation du virus COVID 19.

 

Leave a Reply

error: communication@ajan.africa for content

Notice: Undefined index: prnt_scr_msg in G:\PleskVhosts\ajan.africa\httpdocs\wp-content\plugins\wp-content-copy-protector\preventer-index.php on line 171